Changez les rituels de votre vie pour être en bonne voie

L’autocritique doit être constructive, le rituel doit être changé … Des méthodes peuvent aider pour changer le présent.

Changer les rituels pour de la joie dans la vie

L’autocritique constructive est importante et juste. Couvrir constamment de reproches, la confiance en soi s’effondre. Se sentir comme un raté, une personne peut facilement glisser dans la dépression. En faisant trop avec une autocritique destructrice, on peut rendre malheureux la personne. Il est très difficile de s’évaluer objectivement et équitablement. Mais il existe quelques méthodes pour faire face à l’autocritique de manière raisonnable et pour augmenter la confiance personnelle. Un sentiment négatif n’aide personne, cela ne fait pas de vous une personne meilleure ou même plus capable. L’autocritique pensée positive est utile, c’est une façon de lutter contre la pensée négative et de mieux vivre l’instant présent avec une bonne mode vie.  Tout le monde fait des erreurs, elles font partie de la vie. Donc apprendre à gérer les erreurs pour ne pas gâcher la joie. Il est important d’assumer la responsabilité de ses propres actions. Néanmoins, être en mesure de renforcer l’estime de soi et de s’auto- évaluer de manière réaliste. Essayer de regarder avec la même tolérance comme regarder les autres. En général, une personne sera beaucoup plus sévère envers soi-même que, par exemple, envers ses collègues. L’auto-compassion fait aussi du bien quand on a accompli quelque chose. Remarquez que même une attitude de base positive, et détendue, à l’égard des actions peut faire des merveilles. L’attitude de base positive influence la vie.

Méthode pour avoir ne pas avoir une pensée négative

Afin d’éviter que l’autocritique ne devienne un invité permanent dans la pensée, il existe des mécanismes dans le cerveau qui font que les structures de pensée deviennent une habitude. Prendre consciemment des contre-mesures. Parvenir à changer les rituels de pensée, être sur la bonne voie. Le truc du brossage de dents aidera peut-être : c’est assez simple: brosser les dents et penser chaque fois à l’un des points forts. Récapituler ce qu’on aime chez soi, c’est pour quoi être particulièrement doué ou ce qu’on a fait de mieux. Quels que soient les éléments positifs dont on se souvient, avoir eu une idée brillante lors d’une séance de brainstorming, avoir un réel don pour l’ameublement, l’appartement inspire tous les invités, avoir réussi à surmonter la déception et à remplir une déclaration d’impôts, avoir une superbe coiffure aujourd’hui. Ce “jeu” consiste à prendre conscience chaque jour les côtés positifs. D’une certaine manière, entraîner le cerveau et apprendre à voir et à apprécier les bonnes choses et les réussites de la vie quotidienne. Grâce à cette astuce, la personne va enfin prendre confiance en vous. Ecrire les pensées aide la pensée positive et l’estime de soi en écrivant un journal intime. Prendre un carnet et noter chaque soir les petits succès de la journée. Passer en revue les dernières heures et découvrir les petites ou grandes expériences positives et belles, vécues pour avoir des pensées positives et éloigner les idées négatives en faisant une autocritique pensée positive. De la même manière, noter les petits moments de la journée, être reconnaissant parce qu’ils ont rendu heureux. C’était peut-être juste un sourire ou un geste amical, une conversation à la boulangerie, une rencontre avec le voisin dans l’escalier. L’écriture aide : les enfants peuvent mieux gérer leurs craintes s’ils les écrivent.

S’attaquer de manière cohérente à un objectif

Y a-t-il une chose repoussée par découragement ? Avoir peur de ne pas pouvoir faire ? C’est un problème auquel une personne doit attaquer pour renforcer l’estime de soi. Prendre le temps et préparer mais attention à ne pas trop tarder. Fixer une date pour la réalisation de ce projet. Suivre le rythme et que tout se termine bien, prendre un sac plein de motivation pour les tâches suivantes. Il est facile de voir à travers : Tous ces trucs et exercices devraient aider à changer une attitude de base envers soi-même. Qui ne jouit pas est immangeable. Ce n’est que si la personne ne fait pas face à l’autocritique que cela a un sens, pour soi-même et pour les autres. Adopter une approche autocritique pensée positive de toutes les actions, cela aidera à garder les pieds sur terre et à ne pas dériver dans un orgueil arrogant. Cependant, avoir une bonne dose de confiance en soi pour pouvoir mener une vie heureuse et satisfaisante. Donc garder un œil sur les points forts et penser positivement “en avant”. Faire plaisir plus souvent et récompenser lorsque quelque chose a particulièrement bien fonctionné au travail ou dans la vie de tous les jours.