Conseils et astuces pour prendre soin de son visage

Dans les équations mathématiques, nous apprenons que l’ordre des facteurs n’altère pas le produit, ce qui est très différent du processus qui se produit dans la peau et les cheveux, mais il y a un ordre à suivre lors de l’application des produits bio, et le résultat peut subir de grands changements qui dépendront de l’endroit où vous avez décidé de commencer. Une belle peau, uniforme et saine, a besoin de traitements qui vont bien au-delà du choix des produits de maquillage, autant que ceux-ci sont de grande qualité, les soins de nettoyage de base sont extrêmement essentiels. Un exemple clair de cela se produit chaque soir avant de s’endormir ou après le réveil, nous sommes chauves en sachant que nous ne devons jamais, d’aucune manière, nous abandonner à la paresse et au sommeil sans nous démaquiller et nous laver le visage. De la même façon que le matin, la peau aspire à un nettoyage en profondeur pour la préparer à la journée.

Conseils et astuces pour les soins du visage

1. D’abord, le tout début du processus est de toujours commencer par le savon, celui que vous avez acheté pour votre type de peau spécifique

2. Peu après vient une étape indispensable qui passe battue dans le rituel de beauté de nombreuses femmes, le tonique cutané. Qui ignore ce produit cosmétique ne sait pas ce qu’il lui manque, renonce à avoir une peau au pH équilibré, à la texture grasse contrôlée, à la sensation de fraîcheur, en plus de faire en sorte que la peau se prépare à absorber les autres produits. Ce produit sert à éliminer les cellules mortes restantes et équilibrer le pH de la peau, l’eau utilisée pour rincer le visage n’est pas neutre. Il suffit d’en mettre sur un coton et on frotte doucement le visage.

3. Puis, utilise les produits bio qui ont des fonctions spécifiques et qui n’iront pas sur l’ensemble de votre visage, comme un gel à l’acide salicylique pour les boutons. Laisse-le tout pénétrer 3 – 4 minutes avant de passer à la prochaine phase.

4. Règle générale, pour une routine efficace, on commence par les produits plus légers. C’est donc à ce moment que vous devriez mettre votre sérum, qui prépare la peau pour la crème hydratante.

5. Et c’est maintenant que vous mettez votre crème hydratante ou des huiles, suivie par le crème contour des yeux, au besoin. Dans le processus de nettoyage de base, la crème hydratante vient avant la crème solaire. L’accent est mis sur la grande erreur qui est récurrente dans cette phase, où l’écran solaire est appliqué après la crème hydratante et non avant. Comprendre que les mêmes actifs qui bloquent les rayons du soleil, forment une barrière qui empêche les actifs hydratants de pénétrer dans la peau. La plupart des crèmes hydratantes de jourou des huiles sont dotées d’une protection solaire, mais vous devez connaître le facteur de protection.

6. Quand votre crème hydratante est bien pénétrée, c’est maintenant le moment de mettre la crème solaire, mais ce n’est pas facultatif ; ça va protéger la peau et prévenir les rides prématurées.

Conseils pour les soins du corps 

Prenez soin de vous en vous accordant des instants de plaisir et de santé. Découvrez notre sélection exclusive de cosmétiques bio pour le corps sélectionnés pour la santé de votre peau : lait corps et gel d’Aloe vera, baume corps et beurre de Karité, gommage corporel, traitements pour les mains, minceur et fermeté, mais aussi produits pour l’épilation, solaire et autobronzant. Être belle et en forme implique de s’offrir des rituels de beauté. Grâce aux divers soins du corps, la peau est nette, douce et bien hydratée. Des crèmes nourrissantes appliquées au quotidien, un gommage et une épilation réguliers, couplés à des exercices physiques et une alimentation saine aident à garder sa beauté tout au long de l’année.

Après une douche dynamisante avec huile tonique ou relaxante avec un gel douche adapté, le fait d’hydrater le corps, entretient la souplesse de la peau. L’appliquer en massage léger aide à éviter l’installation de capitons. Les crèmes et laits raffermissants préservent le galbe du buste et la fermeté du ventre et des jambes. Ces soins du corps sont particulièrement recommandés après un régime, une grossesse et lorsque l’on avance en âge.

Des astuces pour utiliser des produits bio pour les soins 

– Démaquillant : toute bonne routine commence avec une peau libre de maquillage. On prend donc le temps de se démaquiller, et on opte pour une formule crème ou huile si on a la peau sèche.      

– Nettoyant : afin de s’assurer d’avoir éliminé toute trace de maquillage ou de saleté de notre épiderme, on utilise un soin nettoyant qui laisse la peau immaculée.     

– Lotion tonique : pour hydrater et rétablir le pH de votre peau après son nettoyage, une lotion tonique ou une eau micellaire est de mise. Cette phase améliore l’absorption des traitements qui suivront.  

– Masque : si vous êtes une adepte des masques, c’est le temps de les sortir. Laissez pénétrer la solution en suivant les instructions, en prenant soin de masser la formule avant de la rincer pour qu’elle pénètre mieux.

– Sérum ou essence (voire même les deux) : le sérum est une formule riche et concentrée en actif, alors que l’essence est beaucoup plus légère. En superposant les deux, vous en maximiserez les bienfaits. Il s’agit de deux traitements ciblés. Les formules à la vitamine C, par exemple, illuminent le teint, tandis que celles à base de rétinol, un ingrédient anti-âge, boostent l’humidification.   

– Crème contour des yeux : on nous le répète souvent : la peau du dessous des yeux est plus mince et sensible que celle du reste du visage, et nécessite donc d’être traitée aux petites attentions. Choisissez votre formule selon le degré de sécheresse de la zone et l’état de vos cernes, ridules et poches.      

– Traitement contre l’acné : c’est le moment de sortir votre traitement ciblé et de l’appliquer sur vos comédons, s’il y a, pour les faire disparaître le plus rapidement possible. Priorisez des produits à base d’acide salicylique ou de peroxyde de benzoyle, pour plus d’efficacité.      

– Crème hydratante : choisissez votre soin en fonction de votre peau. Appliquez-en généreusement après que les autres produits aient bien pénétré dans votre épiderme, pour sceller l’hydratation.  

– Huile : pour un petit «boost» pour hydrater, superposez à votre crème hydratante une huile pour le visage. Contrairement à ce qui est souvent véhiculé, l’huile, c’est la phase ultime de la routine de soins. Si on l’applique plus tôt, elle empêche les autres formules de pénétrer jusqu’à l’épiderme.      

Comment s’hydrater ?

L’exfoliation ou le gommage est sa grande alliée quand il s’agit de renouveler la peau en éliminant les cellules mortes. N’exagérez pas en pensant que cela vous aide et finissez par vous mettre en travers de la route. Appliquer une à deux fois par semaine par des mouvements légers et circulaires, en laissant les paupières libres. Choisissez un moment où le petit ami ou le mari n’est pas à la maison pour appliquer le masque facial, cela fait toute la différence dans le soyeux et la douceur de la peau. Et dans les traitements capillaires, quel est le bon ordre ? Au fil des jours, plusieurs impuretés s’accumulent dans les fils, de sorte que le nettoyage avec un shampoing détergent est totalement indispensable. Un bon lavage peut influencer, et beaucoup, dans l’efficacité des traitements qui suivront, puisqu’il a pour rôle d’ouvrir les cuticules afin qu’elles puissent recevoir les actifs hydratants qui vont pénétrer à l’intérieur de la fibre capillaire. Avez-vous compris que le masque vient avant l’après-shampoing ? Beaucoup ne connaissent pas encore ce petit secret longtemps gardé dans les salons professionnels, le masque dépose ses riches ingrédients, tandis que l’après-shampoing scelle les cuticules en gardant tout à l’intérieur.

L’exfoliation ou le gommage

Cela détache une partie des cellules mortes accumulées à la surface de l’épiderme. Un grain de peau affiné et des ridules atténuées, un nouvel éclat grâce à une microcirculation dynamisée et une belle qualité de peau due à l’accélération du renouvellement des cellules de l’épiderme. Il y a différentes manières de dégommer les cellules mortes. :

– En douceur, avec une formule enzymatique recommandée surtout aux peaux sensibles qui rougissent et s’enflamment facilement. 

– Plus intense, une composition à base d’acides de fruit, acide glycolique et AHA que les peaux grasses et mixtes préfèrent.

– Plus classiques, les produits bio hydratant qui ont un effet mécanique avec des micro-grains. 

La fréquence dépend surtout du type de peau et de la saison. À vous de trouver votre “vitesse croisière” en fonction de votre ressenti, une peau confortable et calme, et de son aspect, son éclat et son grain. Ralentissez si votre peau rougit et tire. Augmentez si elle est terne et épaisse. La référence, exfoliez 3 fois par semaine au retour de l’été et aux changements de saison, 1 à 2 fois suffit en hiver.

Maquillage 

Maintenant que la peau est prête, vous pouvez passer au maquillage. Bien sûr, le maquillage n’est pas une science exacte, alors si vous considérez qu’un autre ordre fonctionne mieux pour toi, n’hésite pas. Mais voici, de façon générale, la façon de procéder.

1. Première étape : le « primer ». Ce produit hydratant lisse la peau et la prépare pour le fond de teint. Il existe différentes formules qui répondent à des besoins spécifiques, anti-rougeurs, hydratants. Donc choisis un produit hydratant adapté à votre peau.

2. Ensuite, vient l’application du fond de teint suivie de celle du cache-cernes. Il est bien de procéder dans cet ordre, parce qu’il arrive que le fond de teint soit suffisant. De plus, en mettant le cache-cernes à la fin, on s’assure de ne pas le « déplacer » avec le fond de teint.

3. On applique ensuite de la poudre translucide pour fixer le tout, puis on passe à la poudre bronzante et au blush.

4. Vous pouvez ensuite maquiller le reste de votre visage, yeux, lèvres et sourcils.

Reconnaître son type de peau pour adapter sa routine 

Avant de choisir vos cosmétiques, il est nécessaire de savoir quel est votre genre de peau afin de trouver une routine qui vous correspond au mieux. Il existe 3 grands genres de peau : la peau sèche, la peau normale et la peau grasse. Ces différents genres de peau varient en fonction des personnes, mais il est rare de pouvoir modifier la nature profonde de notre peau. Il s’agit de la comprendre et de lui apporter ce dont elle a besoin. Au-delà du type de peau, il y a aussi l’environnement. En effet, l’aspect et les besoins de votre peau peuvent être influencés par des facteurs externes comme pollution, cigarette, alimentation, médicaments et saison, mais aussi internes tels que stress, variations hormonales, maladies. Les préoccupations cutanées changent alors au cours de notre vie et peuvent dépendre de la situation géographique, de la saison et de l’âge.

La peau sèche est une peau fine qui ne produit pas assez de sébum pour protéger et apporter confort et souplesse cutanés. Le film hydrolipidique est inexistant ou détérioré, il ne peut donc pas tenir son rôle. La peau sèche, comme son nom l’indique, se déshydrate facilement et peut également déclencher des plaques de dartres et de sécheresse intense.

La peau normale est la peau la plus courante, mais aussi le plus confortable et esthétique. Elle n’a pas de souci particulier, mais peut varier selon l’environnement, la morale et la saison. Elle peut alors avoir des épisodes mixtes : normale à sèche sur les joues et à tendance grasse sur la zone T. Il s’agit donc de rester à l’écoute de sa peau et de savoir lui apporter ce dont elle a besoin au bon moment.

La peau grasse est une peau plutôt épaisse avec des pores larges et apparents qui produit du sébum en excès. C’est un genre de peau plutôt rare mais très reconnaissable. Cet excès de sébum bouche les pores, ce qui produit de petites imperfections et notamment des points noirs sur la zone T avec des pores plutôt larges. Cependant, les peaux grasses ont un bel avantage, elles sont moins sensibles aux irritations et aux maladies de peau et vieillissent beaucoup mieux, car elles maintiennent bien leur hydratation.

Les peaux sèches et normales peuvent avoir des épisodes mixtes. Il s’agit alors de comprendre ce qui peut les causer et aider la peau à se rééquilibrer. Dans le cas d’une peau mixte, il est nécessaire de demander un diagnostic de peau, car il faut, avant de vous conseiller une routine cosmétique, comprendre ce qui déséquilibre votre peau.