Le pré-shampoing : est-ce bien utile ?

Avez-vous déjà entendu parler du pré-shampoing ? Comme vous pouvez l’imaginer d’après son nom, c’est un produit utilisé avant l’application du shampoing.

Toutefois, il peut susciter certains doutes, car il existe deux variantes de ce produit.

L’une d’entre elles vise à préparer les cheveux au lavage, en favorisant un nettoyage plus profond que le nettoyage classique. Ce type de pré-shampooing peut ouvrir davantage les cuticules, afin d’éliminer les résidus d’autres produits qui s’accumulent dans les cheveux.

L’autre version du pré-shampoing, quant à elle, remplit une fonction inverse : elle protège les fils et scelle les cuticules pour empêcher la perte d’humidité lors de l’application du shampoing.

Faites un nettoyage en profondeur avec cette recette de shampoing anti-résidus faite maison. 

Pré-shampoing pour protéger les cheveux

Contrairement au pré-shampooing conçu pour favoriser un nettoyage en profondeur des cheveux, ce soin protecteur est utilisé pour réduire l’effet de séchage que les shampooings peuvent provoquer.

Un bon après-shampoing peut rétablir la perte d’humidité après l’utilisation du shampoing, mais il ne peut pas empêcher cet effet de se produire.

Les pré-shampooings protecteurs ont le pouvoir d’être absorbés par les protéines internes des fils, ce qui aide à sceller les cuticules. En pratique, cela signifie des cheveux plus forts et moins cassants.

Si vous avez les cheveux bouclés mais ne pouvez pas garder la forme, c’est peut-être le signe qu’un pré-shampoing serait une bonne option pour vous. Les frisottis excessifs, les pointes sèches et les cheveux endommagés chimiquement peuvent également en bénéficier.

Comment utiliser le préhampoo protecteur ? 

Disponible sous forme de masque, crème, pâte, sérum ou huile, le pré-shampoing doit être appliqué avant même d’entrer dans le bain. Il est recommandé de l’utiliser tous les 15 jours afin de ne pas surcharger vos cheveux.

Avant d’entrer dans la douche, humidifiez les fils avec un spray, appliquez le pré-shampoing sur la longueur et les extrémités et laissez agir pendant 3 à 15 minutes, selon les instructions sur l’emballage. Ensuite, lavez le cuir chevelu comme d’habitude.

En version huileuse, le pré-shampoing peut être appliqué sur les cheveux secs même quelques heures avant de les laver. Ainsi, pour obtenir un effet puissant, vous pouvez l’utiliser le soir, avant de vous coucher, et vous laver les cheveux le matin.

Comment faire un pre-shampoo de protection à domicile ? 

Si vous voulez tester le pré-shampoing protecteur à la maison, vous pouvez essayer l’huile de coco. Pour ce faire, chauffez un peu d’huile au micro-ondes pendant 20 secondes et appliquez-la, verrou par verrou, sur les fils. Attendez 15 minutes et lavez-vous ensuite les cheveux.

Une autre option consiste à utiliser un masque nutritif qui est plus prévenant – après tout, le shampoing enlèvera la plus grande partie du produit, donc il ne sert à rien de dépenser ce masque coûteux comme pré-shampoing.

Il suffit de l’appliquer généreusement et de coller les fils, en laissant le produit agir pendant 10 minutes. Ensuite, lavez les cheveux normalement.

Pré-shampoing pour le nettoyage intensif

Parce qu’il a une action plus astringente que le shampooing ordinaire, le pré-shampooing favorise un nettoyage “plus lourd” que le nettoyant conventionnel, en éliminant même plus de gras et de résidus des produits de finition sans rinçage et autres.

Ce type de pré-shampoing est donc indiqué pour ceux qui ont l’impression que leurs cheveux deviennent lourds et sales même après le lavage.

C’est précisément pour cette raison que ceux qui ont des cheveux ayant tendance à se dessécher, comme les cheveux bouclés, ne devraient pas en abuser à forte dose de nettoyage – ou cela pourrait finir par laisser les cheveux encore plus secs.

Dans ce cas, il est intéressant d’hydrater en même temps que vous utilisez le pré-shampoing pour éviter la perte de brillance et d’humectance naturelle.

Ce soin avant le shampooing est même indiqué avant des procédures telles que l’hydratation et la reconstruction des cheveux, car les cuticules ouvertes renforcent les effets des produits utilisés.

Comment utiliser le pré-shampoing à forte puissance

Le pré-shampoing doit être le premier produit appliqué sur les cheveux mouillés. Comme c’est celui qui permet de faire un nettoyage en profondeur, il peut être appliqué du cuir chevelu jusqu’aux pointes, en faisant un massage à la racine.

Étalez toujours le produit verrou par verrou, en massant bien les fils, et attendez quelques minutes avant de procéder au lavage.

Ensuite, il doit être rincer avec de l’eau et vous devez utiliser de préférence votre shampoing et votre après-shampoing. Pour ceux qui ont les cheveux secs, l’astuce est d’hydrater avant de les revitaliser.

Pour éviter que les cheveux ne deviennent rêches et ne perdent leur éclat, il est recommandé d’utiliser ce type de soin une fois tous les 15 jours, et non pas à chaque lavage. Comme chaque cheveu réagit de manière différente, il est toujours recommandé de parler à votre coiffeur de confiance avant de commencer à utiliser ce nouveau produit.

5 pré-shampooings de nettoyage intensif à acheter

Certaines marques proposent des versions de ce type de soin pré-rinçage. Connaissez-en et choisissez le vôtre :

Pantene Prefield, à Americanas

Phytoervas Detox Pre-Shampoo, Sous-marin

Elseve Pre-Shampoo Total Repair 5, chez Netfarma

Exfoliation végétale avant le shampooing, chez Natura

Pré-shampoing Amend, na Americanas