Soigner une peau sèche ou déshydratée ?

Bien que la déshydratation de la peau et la peau sèche sont  deux choses qui puissent se produire ensemble, elles ne sont pas synonymes. il n’est pas facile de distinguer une peau sèche d’une peau déshydratée et lorsqu’on se trompe de diagnostic, l’inconfort persiste. Quelle différence entre une peau sèche et une peau déshydratée ? Quels sont les symptômes ? Les solutions pour les traiter.

Quelle différence entre une peau sèche et une peau déshydratée

Lorsque la peau tiraille, on pense avoir la peau sèche Pourtant : il s’agit souvent d’un manque d’hydratation de l’épiderme. Alors, avant d’opter pour des crèmes ultra nourrissantes (si vous n’avez pas vraiment la peau sèche, elles n’apporteront pas de réconfort à votre visage) apprenez à différencier une peau sèche d’une peau déshydratée.

Une peau déshydratée signifie tout simplement qu’elle est en manque d’eau. Un problème ponctuel, qui peut toucher tous les types de peaux quelle que soit leur nature (grasses, sèches ou mixtes). Ainsi, vous pouvez avoir la peau sèche et déshydratée, sensible et déshydratée ou même grasse et déshydratée

Contrairement à une peau déshydratée, qui devient telle quelle à un moment donné, la peau sèche est une nature de peau à part entière, à l’image d’une peau grasse ou mixte. On ne peut donc pas changer ses caractéristiques. En revanche, on doit lui procurer des soins adaptés pour l’entretenir et booster son éclat.

Sachez qu’une peau sèche ne manque pas d’eau mais de lipides car le film protecteur (le film hydrolipidique) ne parvient plus à produire assez de sébum pour maintenir sa fonction barrière. Résultat, face aux agressions extérieures, la peau du visage s’assèche à vitesse grand V.

 La peau sèche est un type de peau alors que la peau déshydratée peut être une affection passagère.

Les symptômes

Pour une peau déshydratée, il y a des tiraillements ponctuels, des picotements et un manque de souplesse. Mais aucune sécheresse ou desquamation visibles. Il s’agit plutôt d’une sensation d’inconfort. Des ridules de déshydratation peuvent aussi apparaître aux coins des yeux, même avant 30 ans. En règle générale, c’est en hiver que la peau a tendance à se déshydrater, ce qui est dû aux conditions climatiques et aux agressions liées à la saison : vent sec, froid, pollution, chauffage. Alors que pour la peau déshydratée, des tiraillements en continu et une peau rêche au toucher. On parle aussi de l’effet “peau de croco” : des sécheresses visibles (peau qui pèle, desquamations…) et un visage plus enclin au vieillissement cutané…

Solution pour les traiter

Soin peau sèche : une crème à base de lipides (c’est-à-dire nourrissante) contenant du beurre de karité ou des huiles, par exemple. Grâce à une texture plus riche, votre peau sera au fil des jours rééquilibrée, c’est-à-dire apte à produire ses propres lipides. Passé 45 ans, on peut aussi miser sur une huile visage.

Pour la peau déshydratée : une crème de jour à base riche en agents dérivés d’eau, où le dosage en eau est supérieur au dosage en lipides. Elle va permettre à la peau de maintenir une bonne dose d’hydratation quotidienne et de faire face aux agressions extérieures qui endommagent la fonction.

Il est bon de garder un œil sur les formules, parce que le contour des yeux a une fine couche de peau et est aussi le plus sensible du visage. Les risques d’allergie sont ici nombreux et pour éviter tout problème, il est conseillé de consulter un dermatologue avant et d’analyser votre type de peau et le besoin de la crème. Il existe une crème pour chaque type de résultat que vous souhaitez.

L’utilisation d’une crème type de peau inadaptée à votre cas , peut causer des problèmes que vous n’avez pas encore. Et concernant l’âge, il est important de savoir que les crèmes de ce type doivent être utilisées par les femmes.

Il convient de rappeler que la peau sèche et la peau déshydratée peuvent se produire simultanément, de sorte que vous pouvez avoir besoin de soins plus intenses.