Conseils pour des journées et des nuits sans stress

Au bureau en particulier, la pression du temps, la charge de travail trop importante et les heures supplémentaires nous confrontent souvent à des défis apparemment incontrôlables. Le manque de sommeil est souvent l’un des facteurs de stress psychologique qui nous rend plus vulnérables au stress dans la vie quotidienne. Pourtant, le corps a besoin d’une bonne nuit de sommeil, surtout dans les phases stressantes de la vie. Cependant, il est souvent particulièrement difficile de s’endormir et de dormir toute la nuit.

La journée a été une fois de plus remplie de réunions, de listes de choses à faire et de séances de brainstorming. Après le travail, une réunion avec des amis, un film passionnant, un coup de téléphone ou simplement le ménage, qui ne se fait pas tout seul. Pas étonnant que les pensées continuent à fuser, même si le corps est déjà couché sur un lit moelleux. Après tout, l’importante livraison est prévue pour demain et la présentation pour la semaine prochaine doit encore être planifiée. Ainsi, même le temps de la nuit de repos est utilisé pour se creuser la cervelle, même si le corps et l’âme ont besoin de beaucoup de repos.

Les problèmes de sommeil sont un phénomène très répandu. Une grande partie de la population doit les affronter, au moins temporairement, les troubles du sommeil sont même devenus des plaintes chroniques. La liste des effets est longue. La fatigue et l’irritabilité, le manque de concentration, les sauts d’humeur ou même la dépression sont parmi les conséquences des nuits blanches. La liste des causes est presque aussi longue, et dans ce cas, le stress vécu négativement se trouve dans les premiers rangs.

Le stress est l’un des déclencheurs les plus courants des problèmes de sommeil, mais à l’inverse, les longues nuits nous rendent également plus sensibles au stress psychologique. La meilleure façon de briser ce cycle est de trouver une stratégie globale pour s’attaquer aux deux malfaiteurs: le stress et l’insomnie, simultanément. Car s’enfoncer dans ses plumes le soir et commencer la journée bien reposé le matin ne doit pas rester un rêve illusoire.

Souvent, les racines des troubles du sommeil se trouvent dans le mode de vie et sont étroitement liées. Les personnes qui souffrent de stress ne font souvent pas attention à leur alimentation. Mais le corps ne peut pas bien dormir s’il n’est pas suffisamment approvisionné en nutriments. Et ceux qui sont fatigués et épuisés par le manque de sommeil et de nutriments trouvent à peine la force de se lever pour faire du sport, ce qui pourrait contrecarrer le stress psychologique. Voici quelques conseils pour éviter le stress.

Une alimentation détendue

Un des principaux conseil anti-stress est d’examiner attentivement son propre régime alimentaire et d’éliminer les prédateurs potentiels du sommeil. Les aliments riches en calories, les boissons caféinées et l’alcool, surtout lorsqu’ils sont consommés tardivement, rendent l’endormissement et le sommeil difficiles, mais un apport insuffisant en macro et micro-nutriments peut également perturber le repos nocturne. Il faut donc prévoir du temps pour la nutrition dans les journaux intimes, même les plus chargés. Si vous êtes pressé le matin, vous pouvez par exemple préparer un petit déjeuner sain la veille au soir. Au travail aussi, le menu de la cantine, souvent très malsain, peut être évité grâce à la précuisson. Une boîte à lunch contenant des légumes frais, de la salade et des produits complets, par exemple, permet de prendre un déjeuner simple et nutritif.

Le dynamisme sur le lieu de travail

Dans de nombreuses professions, notre chaire assise est clairement surchargée. Rester dans la même posture pendant des heures nuit non seulement à la productivité mais aussi à la santé. Se lever et s’étirer régulièrement devrait être le minimum absolu du sport au bureau. Il est encore mieux de relâcher les muscles raides avec le “yoga de bureau”. De petits mouvements en position assise ou debout stimulent la circulation sanguine et activent également les cellules grises.

Afin de créer un équilibre approprié à la vie quotidienne stressante, il convient également de prêter attention aux activités sportives après ou avant le travail, de préférence en plein air. L’exercice régulier est un bon moyen de réduire la tension émotionnelle et contribue également à prévenir diverses maladies. Même une promenade après le travail libère l’esprit et contribue ainsi à la réduction du stress. 

La lutte contre le stress pas à pas

Un facteur commun de stress au travail est la mauvaise gestion du temps et les exigences excessives qui en résultent. Afin de ne pas perdre la vue d’ensemble, il est donc important de fixer des priorités claires et de parcourir la liste des choses à faire étape par étape. Un lieu de travail bien rangé, tant analogique que numérique, représente souvent la moitié de la bataille. Si vous savez où chercher, vous trouverez plus rapidement ce dont vous avez besoin et travaillerez de manière plus productive à long terme. Même les courtes pauses entre les deux doivent être conservées, elles peuvent être combinées avec une dose d’air frais ou un tour de table de yoga, par exemple, pour détendre le corps et l’esprit.

Si vous avez toujours du mal à vous endormir malgré un régime alimentaire sain et de l’exercice physique, une routine fixe en soirée peut vous aider. La première étape consiste à éviter la télévision et l’utilisation intensive de l’ordinateur avant d’aller se coucher. Le smartphone doit également être rangé et, à la place, par exemple, un livre et une tasse de tisane doivent être pris en main. L’essentiel est que le corps et l’esprit puissent lentement se reposer et se préparer pour la nuit. Comme le corps peut mieux dormir dans le noir parce que l’hormone mélatonine est alors libérée, il est rentable d’investir dans de bons rideaux, des stores ou un masque de sommeil. Même juste avant de se glisser dans le lit, le fait d’ouvrir brièvement la fenêtre, de prendre quelques grandes respirations et de laisser consciemment la journée derrière soi favorise un bon début de sommeil.